Finalisation du Plan de Partage des Revenus REDD+: rencontre avec les communautés riveraines de l'AP Makira au Nord-Est de Madagascar 

IMG 20191120 112632

Dans le cadre de la supervision des activités de préparation de Madagascar à la REDD+ avec le Bureau National des Changements Climatiques, du Carbone et de la REDD+ (BN CCCREDD+), l’équipe de la Banque Mondiale fait la revue des avancements.

A cette occasion, le BN CCCREDD+ effectue une descente sur terrain à Makira, future initiative REDD+ dans le programme « Atiala Atsinanana », afin d’échanger avec le promoteur d’initiative sur l’opérationnalisation du plan de partage de revenus et de constater les types d’activités pouvant être financées par les revenus carbones. Il faut rappeler que Makira fait partie des projets pilotes REDD+ à Madagascar et avait déjà bénéficié de revenus issus de la vente de Réductions d’Emissions.

Les expériences de Makira dans le partage, la planification de l’utilisation des revenus avec les communautés locales, la gestion des revenus et le suivi technique et financier intéresse le BN CCCREDD+ dans la mesure où elles présentent des cas réels de mise en pratique.

Une descente à la rencontre des gestionnaires d’activités

       IMG 20191120 160227   IMG 20191120 122622

La descente ayant été effectuée dans des zones forestières à savoir Maroantsetra, Ambinanitelo, Ambalamahogo et Andaparaty, les VOI concepteurs et bénéficiaires des projets ont explicité le processus de planification avec lequel ils ont l’habitude de travailler. Dans le cas de Makira, les revenus carbones ont permis de financer une école, un centre de soin ainsi que la mise en place de système de riziculture améliorée.

Dans le nouveau plan de partage des revenus REDD+, la grande proportion du revenu sera allouée aux activités de terrain, c’est-à-dire aux projets proposés par les communautés, contribuant à la fois à la performance carbone et à l’amélioration de leurs conditions de subsistance. Le circuit de planification de l’utilisation de ces revenus valorisera au mieux les entités existantes afin de faciliter la continuité des activités et la prise de décision dans le processus.

La fusion du BNC REDD+ avec le BNC CC

Madame RAVELOMANANA Lovakanto nommée Directeur du Bureau National des Changements Climatiques, du Carbone et de la REDD+.
Lire la suite

 

 Avis de clôture du Fonds initial de la Banque Mondiale pour la préparation à la REDD+
Télécharger

 



Vidéos


Toutes les vidéos
Le Bureau National des Changements Climatiques, du Carbone et de la REDD+ | Madagascar
RESSOURCES