Le Laboratoire d'Observation, des Forêts de Madagascar ou LOFM : appui au système de Mesure, Notification et Vérification (MNV) et au Suivi satellitaire des forêts de Madagascar

De création récente, le Laboratoire de Géomatique d’Observation des Forêts de Madagascar dénommé « LOFM » est une entité du Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts (MEEF) hébergée au sein du Bureau National de Coordination de la REDD+ (BNC-REDD+). Même s’il a été déjà fonctionnel depuis l’année 2017, son existence a été officialisé lors de l’inauguration du bâtiment de la REDD+ à Nanisana par Le Ministre de l’ l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts.

photo 2
     Le LOFM a pour principal objectif d’appuyer le MEEF selon ses besoins et en fonction du contexte forestier et environnemental actuel. Il soutient spécifiquement le Système de « Mesure Notification et Vérification » (MNV) des activités de REDD+ et travaille pour la mise en place du système de Surveillance des Forêts par le suivi des terres par satellite. Outre son rôle particulier pour le mécanisme REDD+, il se veut également constituer un référentiel représentant au mieux la réalité de terrain, assurer la collecte et le traitement des données géographiques en relation avec la couverture forestière et son changement ; et veiller à la réalisation de la représentation et de l’intégration de ces données/informations géographiques. 

Enfin, il contribue à la diffusion des informations géographiques par le biais de Technologies de l’Information et de la Communication appropriées ; aide les autorités compétentes à la prise de décision mais aussi réalise des cartes d’utilisation et d’occupation des sols suivant le système de classification défini au niveau national.
     Actuellement, l’équipe du laboratoire travaille sur la collecte des données d’activités dans les zones de l’ « Emission Reduction Program » ou « ERP ». Ces données d’activités sont utilisées pour établir le niveau d’émission de référence national lié à la déforestation et dégradation forestière dans le cadre de la REDD+. Par ailleurs, elle entreprend des travaux cartographiques en interne, selon les besoins des utilisateurs. 

       La disposition d'un tel laboratoire au niveau national est une étape encourageante car elle signifie disposer d'un ensemble de données réelles et actuelles de nos forêts ainsi que de son évolution. Le système MNV est l'outil qui permettra à Madagascar de prouver ses réductions d'émissions et de garantir par conséquent le paiement carbone de ses efforts. Il comprend la réalisation d’inventaires forestiers dont ceux des mangroves est prévu prochainement, ainsi que la télédétection qui est la raison d’être de ce laboratoire géomatique. L’équipe du laboratoire bénéficie également de renforcements de capacités internationales et nationales. Tout récemment, l’équipe de l’AGRESTA et Pôle Carto avec un appui du FANC a entrepris une formation sur Quantum GIS, et sur le traitement de données géo référencées avec Python et R, tous deux des logiciels libres. Ce type de formation est fortement utile pour le renforcement de capacité de l’équipe du laboratoire. 

Un nouveau Coordonnateur pour le BNC-REDD+

Le Ministère de l'environnement, de l'Écologie et des Forêts a le plaisir de vous informer de la nomination de Madame RAKOTOSOA Andrianina au poste de Coordonnateur du Bureau National de Coordination REDD+.

Lire la suite...



Vidéos


Toutes les vidéos
Le Bureau National de Coordination REDD+ | Madagascar
RESSOURCES